Ouganda - Appui à l’élaboration de la politique nationale de suivi-évaluation du secteur public

Ouganda
Client:
Bureau du Premier Ministre (BPM)

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

UGA-0901-0000 La première partie de ce mandat consistait à faire un diagnostic des systèmes de Suivi-Évaluation existant dans le secteur public et à rédiger un document de discussion qui a été validé lors d'un atelier associant les principaux acteurs impliqués dans le Suivi-Évaluation. La deuxième partie a concerné la rédaction, en collaboration avec le BPM, de la Politique Nationale de Suivi-Évaluation du Secteur Public. Ce document devait être soumis par le BPM au Cabinet du Premier Ministre et au Parlement.

Principales activités:

  • Examen de la documentation pertinente ;
  • Réunions et des entretiens avec des acteurs-clés et des parties prenantes;
  • Rédaction d'un document de discussion sur la Politique Nationale de Suivi-Évaluation du Secteur Public;
  • Rédaction du document de Politique Nationale;
  • Organisation d'un atelier de validation;
  • Participation à l'atelier de validation.

Principaux résultats:

  • Plus de 50 acteurs et intervenants clés sensibilisés;
  • Document de travail sur Politique Nationale de Suivi-Évaluation du Secteur Public disponible;
  • Politique Nationale de Suivi-Évaluation du Secteur Public présenté par le BPM au Cabinet du Premier Ministre et au Parlement.

Burkina Faso - Appui à l’élaboration de la stratégie sectorielle « Économie et Finances » du Burkina Faso

Burkina Faso
Client:
Ministère de l’Économie et des Finances, Secrétariat Général des Études et de la Planification

Domaines d'intervention:
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics

Description du projet

BFA-0901-0002 Le gouvernement du Burkina Faso a procédé à une réorganisation institutionnelle importante en réunissant le Ministère de l’Économie et le Ministère des Finances en un seul Ministère de l’Économie et des Finances (MEF). Dans ce contexte, le gouvernement a retenu les services de l’Institut IDEA International pour l’accompagner dans la préparation d’une stratégie sectorielle « Économie et Finances » à partir de la fusion de la Stratégie de Renforcement des Finances Publiques (SRFP) et de la Politique de Renforcement de la Gestion de l’Économie et du Développement (PRGED). Le mandat inclus: (1) L’élaboration du diagnostic du secteur Économie et Finances ; (2) L’analyse des stratégies existantes, en particulier la SRFP et la PRGED ; (3) L’appui à la formulation de la stratégie sectorielle « Économie et Finances ».

Principales activités:

  • Révision de la documentation pertinente
  • Conduite d’un diagnostic pour la formulation de la stratégie sectorielle
  • Animation des ateliers du diagnostic de formulation et de validation de la stratégie sectorielle
  • Appui à la formulation participative de la stratégie sectorielle.

Principaux résultats:

  • Stratégie sectorielle « Économie et Finances » du Burkina Faso disponible en version préliminaire.

Albanie - Appui à l’introduction d’une approche de Gestion Axée sur les Résultats dans quatre ministères sectoriels

Albanie
Client:
Département de la Stratégie Nationale de Développement socio-économique, Ministère des Finances

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ALB-0401-PRST Afin d’améliorer l’efficacité et l’efficience dans la gestion publique, le Gouvernement d’Albanie a entrepris plusieurs initiatives avec l’appui des bailleurs de fonds. Ce mandat était l’une de ces initiatives et visait à renforcer la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) dans 4 ministères sectoriels (Éducation, Santé, Agriculture, Travail et Affaires Sociales). Plus spécifiquement, ce mandat visait à implanter un système de suivi-évaluation axé sur les résultats, en considérant la demande pour les informations de suivi-évaluation, la collecte et l’analyse des données, la sélection et la mesure des indicateurs de performance et l’établissement des cibles. Ces aspects ont été traités en lien avec les autres composantes du cycle de la GAR.

Principales activités:

  • Analyse de la situation de la GAR et du suivi-évaluation en Albanie
  • Analyse du système de suivi-évaluation existant dans les quatre ministères sectoriels pilotes et élaboration de recommandations pour l’amélioration des indicateurs et des instruments de mesure
  • Établissement des valeurs de référence et des cibles pour les indicateurs de suivi-évaluation
  • Fournir un appui méthodologique aux unités de suivi-évaluation pour la collecte des données
  • Identification des principales contraintes des unités de suivi-évaluation pour l’implantation du système de suivi-évaluation et renforcement des capacités pour l’analyse des informations de suivi-évaluation
  • Analyse de la demande pour les informations de suivi-évaluation produites par les unités de suivi-évaluation des ministères sectoriels
  • Proposition de recommandations pour faciliter le partage d’information à l’intérieur des ministères et entre ministères ainsi qu’avec les autres parties prenantes, sous l’égide du Département de la Stratégie nationale de développement socio-économique
  • Appui aux unités de suivi-évaluation pour l’élaboration d’un plan de travail annuel et la préparation de leur plan de suivi-évaluation.

Principaux résultats:

  • Rapports mensuels d’avancement
  • Rapport diagnostic et présentation PowerPoint pour validation
  • Guide méthodologique sur les indicateurs
  • Rapport sur la phase de dissémination/validation
  • Formulation du plan de travail
  • Rapport final.

Côte d'Ivoire - Appui au renforcement des systèmes de suivi-évaluation pour la protection, le soin et l’appui aux orphelins et enfants vulnérables (OEV) vivant dans un monde avec le VIH-SIDA

Côte d'Ivoire
Client:
UNICEF (siège), New York

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

UNF-PRON-1100 L’étude sur l’Index d’Effort dans les Politiques et la Planification en matière d’Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) (indice OPPEI en anglais) réalisée par l’UNICEF dans 35 pays en Afrique sub-saharienne en 2007 a conclu que le suivi-évaluation représentait l’un des domaines les plus faibles de la réponse publique en faveur des OEV. Ont été soulignés les insuffisances du suivi des programmes, la faible qualité des valeurs de référence, les difficultés de collecte de données, l’existence insuffisante d’instruments nationaux de collecte et l’évaluation limitée des programmes pour les OEV. C’est pourquoi le siège de l’UNICEF a mandaté l’Institut IDEA International pour i) appuyer les partenaires nationaux dans l’évaluation des progrès en matière d’activités et de système de suivi-évaluation de la réponse pour les OEV; ii) analyser les défis et les besoins précis; et iii) fournir un appui technique pour le renforcement du système de suivi-évaluation des programmes pour les OEV. Un outil pour conduire un diagnostic du système national de suivi-évaluation de la programmation OEV et élaborer un plan d’action pour améliorer ce système a été développé et testé en Côte d’Ivoire et au Swaziland.

Principales activités:

  • Développement d’un outil pour le diagnostic du système national de suivi-évaluation de la programmation OEV et l’élaboration d’un plan d’action (ORSSE/OEV) en collaboration avec les homologues du siège et des bureaux régionaux de l’UNICEF;
  • Collecte des informations au niveau des parties prenantes en collaboration avec les homologues des bureaux régionaux de l’UNICEF de Cote d’Ivoire et du Swaziland;
  • Utilisation des informations recueillies pour écrire un rapport diagnostic du système national de suivi-évaluation de la programmation OEV dans chaque pays;
  • Développement d’un plan de travail pour l’appui au système national de suivi-évaluation de la programmation OEV dans chaque pays.

Principaux résultats:

  • Outil pour le diagnostic du système national de suivi-évaluation de la programmation OEV et l’élaboration d’un plan d’action (ORSSE/OEV) (application) développé et testé en version beta
  • Manuel d’usager de l’ORSSE/OEV
  • Rapports de diagnostic du système national de suivi-évaluation de la programmation OEV et plan de travail pour améliorer ce système en Côte d’Ivoire et au Swaziland

Comores - Appui technique au Commissariat Général au Plan pour la priorisation du Plan d’Action de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (SCRP) 2010-2014

Comores
Client:
Commissariat Général au Plan

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats

Description du projet

COM-1101-0000 L’Union des Comores s’est dotée d’une stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (SCRP) en 2009 et d’un plan d’actions couvrant la période 2010-2014. Plusieurs intervenants ont cependant indiqué que le plan d’action 2010-2014 était probablement trop ambitieux, que sa mise en œuvre nécessiterait des ressources financières considérables et que les capacités d’absorption au niveau national ne permettaient pas de garantir l’atteinte des cibles retenues. C’est dans ce cadre que l’Institut IDEA International est venu en appui au Gouvernement des Comores pour redimensionner le plan d’action 2010-2014 en priorisant les actions à mettre en œuvre au cours de la période. Un plan d’actions prioritaires a donc été élaboré de manière participative avec tous les acteurs concernés. Ce plan d’actions respecte les capacités de mobilisation de ressources du gouvernement et les capacités d’absorption des institutions nationales.

Principales activités:

  • Proposer et valider une démarche méthodologique de priorisation des actions avec les points focaux du Commissariat Général au Plan et des représentants des Groupes Sectoriels Thématiques
  • Appliquer la grille de priorisation pour l’analyse de la pertinence de chaque programme par rapport aux objectifs de la SCRP et de la contribution de chaque intervention à l’atteinte des objectifs spécifiques des programmes
  • Réviser le budget pour la mise en œuvre du plan d’action 2011-2014 en distinguant la contribution en ressources internes ou extérieures, acquises ou à rechercher
  • Rédiger un plan d’actions prioritaires compatible avec les perspectives de mobilisation de ressources et les capacités d’absorption du pays
  • Animer un atelier de deux jours pour la validation du document avec les parties prenantes.

Principaux résultats:

  • Plan d’Actions Prioritaires pour la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (SCRP) 2010-2014 des Comores élaboré et validé.

Tanzanie - Assistance technique à l’Unité du Programme de Modernisation et de Planification (PMPU) de l’Autorité du Revenu de la Tanzanie (TRA)

Tanzanie
Client:
Unité du Programme de Modernisation et de Planification (PMPU) (PMPU) – Autorité du Revenu de la Tanzanie (TRA)

Domaines d'intervention:
  • Gestion des programmes et projets publics

Description du projet

TZA-PRON-1201Depuis 2007, l'Unité du Programme de modernisation et de planification (PMPU) de l’Autorité du Revenu de la Tanzanie (TRA) a mandaté l'Institut IDEA pour soutenir le TRA durant la mise en œuvre de leur processus de modernisation. Ce soutien continu s’est réalisé suivant différentes phases et a inclus une assistance technique et des formations sur mesure dans les domaines liés à la Gestion axée sur les Résultats (GAR). Dans un premier temps, le PMPU et l'Institut IDEA ont organisé des formations spécifiques dans le domaine de la gestion du changement, la gestion de projets/programmes, l'administration des contrats et la passation des marchés axées sur les résultats, et le suivi-évaluation. Vu que l'équipe du PMPU souhaitait encourager l'engagement du TRA et de sa Direction, des activités liées au leadership et à la gestion d'équipe ont été menées. La dernière phase de cette assistance technique concerne la conception et la mise en œuvre du Système Intégré de Gestion des Risques du TRA.

Principales activités:

  • Formations sur mesure en Leadership, Gestion du Changement, Gestion de Programmes/Projets, Administration des Contrats et Passation des Marchés axées sur les résultats, Gestion d'Équipe et la Gestion des Risques.
  • Ateliers de sensibilisation à la Gestion axée sur les Résultats et à la gestion des risques à l’échelle de l'entreprise pour gestionnaires de haut niveau, afin d’assurer un leadership continu.
  • Assistance technique (combinaison de support en ligne et de missions sur le terrain) pour la conception de manuels de gestion, d’outils et de méthodes spécifiques. Un défi majeur était d'assurer une bonne intégration avec les processus de gestion du TRA en place (de la planification stratégique au S-E des opérations régulières du TRA).
  • Missions d'assurance qualité Afin de s'assurer que le processus de modernisation était conforme aux normes et meilleures pratiques internationales, des missions d'assurance qualité ont été organisés. Ces missions ont permis à l'équipe de l’Institut IDEA de fournir un encadrement et un mentorat aux professionnels de divers départements du TRA afin d'améliorer leurs compétences et d’accroître leur engagement.

Principaux résultats:

  • 12 professionnels du TRA formés en Gestion de projets/programmes, Administration des Contrats et Passation des Marchés axées sur les résultats;
  • 50 professionnels et gestionnaires du TRA formés en Leadership et Gestion d'Équipe;
  • 36 professionnels du TRA formés à la Gestion des Risques à l’Échelle de l'Entreprise;
  • Préparation des plans et stratégies de développement des capacités;
  • Finalisation du Cadre de la politique de gestion des risques du TRA;
  • Conception et mise en œuvre d'outils et processus de gestion des risques;
  • Sélection des indicateurs de risque clés et intégration du système de S-E du TRA;
  • Préparation du matériel de formation en gestion des risques pour la formation continue.

Cap-Vert - Atelier de formation technique en Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et suivi-évaluation des programmes et projets d’investissement public

Cap-Vert
Client:
22 Directeurs Administratifs en provenance de 6 Ministères

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-1020-0310 Le gouvernement du Cap Vert, à travers le financement du MCA a décidé de former des cadres de différents secteurs en gestion axée sur les résultats aujourd’hui considéré comme une étape fondamentale dans le processus de développement du système national de planification et du système de suivi-évaluation développé par le ministère des finances. La formation a porté notamment sur : 1) la méthodologie d’implantation de la GAR dans les organisations publiques; 2) le suivi d’exécution des programmes et projets d’investissement publics; 3) la logique d’intervention de l’Application du Système Intégré de Gestion Budgétaire et financière (SIGOF) pour la planification et le suivi d’exécution des projets; et 4) l’application pratique des outils de suivi dans le contexte du SIGOF (cadre logique, indicateur, budget, etc.).

Principales activités:

  • Préparation de la documentation nécessaire à l’atelier et du matériel de formation;
  • Développement d’exemples d’application de suivi d’exécution à l’aide du SIGOF;
  • Animation et coordination de la formation;
  • Organisation d’une évaluation écrite des participants;
  • Préparation d’un rapport d’évaluation global de l’atelier.

Principaux résultats:

  • 22 Cadres en provenance de 6 Ministères du Cap-Vert formés au suivi d’exécution des programmes et projets d’investissement public avec application sur le SIGOF.

Maroc - Audit de la qualité des données pour le suivi-évaluation du Millennium Challenge Account au Maroc

Maroc
Client:
Agence de Partenariat pour le Progrès, Gouvernement du Royaume du Maroc

Domaines d'intervention:
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

 MAR-1001-0000 Le programme Compact-Maroc comprend 5 projets (amélioration de la productivité des arbres fruitiers, mise à niveau de la pêche artisanale, développement de l’artisanat, soutien aux entreprises, appui au renforcement des services financiers) et une activité transversale (alphabétisation fonctionnelle et formation professionnelle). Le projet confié à l’Institut était d’effectuer un audit de la qualité des données (AQD) de suivi & évaluation (S&E) du programme. Il a impliqué notamment la vérification de l’ensemble des données utilisées, incluant les données fournies par les agences d’exécution du projet et leurs relais locaux à l’échelle des structures déconcentrées, ainsi que toutes données d’enquêtes financées par MCA-Maroc qui proviennent d’entités gouvernementales ou d’entreprises privées. Deux passages ont été réalisés, soit un pour l’année 3 du Compact (AQD 1) et un pour l’année 4 du Compact (AQD 2). Dans le but de mettre en œuvre les recommandations du premier passage de l’AQD, un appui a également été fourni à la Direction de Suivi & Évaluation pour développer un guide pour l’élaboration d’un manuel de procédures de suivi-évaluation et d’un guide pour l’élaboration de rapports de performance. Ces guides ont été appliqués à deux projets pilotes, soit le Projet Arboriculture Fruitière et l’Activité Alphabétisation Fonctionnelle et Formation Professionnelle.

Principales activités:

  • Familiarisation avec l’ensemble des indicateurs et autres données du S&E du projet, à travers une revue de littérature et des entrevues avec les personnes-ressource au niveau central (APP), des agences d’exécution et des structures décentralisées;
  • Analyse des données et indicateurs dans leur environnement statistique;
  • Évaluation de la qualité des données et des indicateurs de suivi-évaluation, et de leur potentiel à contribuer au S&E du projet;
  • Analyse du système d’information pour le suivi-évaluation (aspects organisationnels et techniques et de systèmes informatiques);
  • Identification des besoins de renforcement de capacités pour la collecte de données;
  • Développement d’un plan d’action pour l’amélioration du suivi-évaluation;
  • Rédaction de rapports;
  • Présentation des rapports produits pour validation.

Principaux résultats:

  • Rapport d’audit du premier passage (AQD-I) et présentation PowerPoint;
  • Guide pour la conception des directives de suivi-évaluation;
  • Guide pour l’élaboration de rapports de performance trimestriels;
  • Manuel de S&E pour la composante Alphabétisation fonctionnelle de l’activité;
  • Alphabétisation fonctionnelle et formation professionnelle;
  • Manuel de S&E du projet arboriculture fruitière;
  • Modèle de tableau de bord;
  • Rapport d’audit du deuxième passage (AQD-II) et présentation PowerPoint.

République dominicaine - Certification universitaire (Masters) en passation des marchés publics axée sur les résultats

République dominicaine
Client:
Professionnels de la République Dominicaine et d’autres pays d’Amérique latine

Domaines d'intervention:
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics

Descripción del proyecto:

DOM-2009-0000 Le Centre pour le Renforcement des Capacités en Politique et Gestion Fiscales (CAPGEFI) de la République Dominicaine, l’Institut IDEA International et l’Université Laval se sont joints pour offrir des Certifications Universitaires en Marchés Publics et Budgétisation par Résultats. Le programme de Certification Internationale en Passation des Marchés Publics Axée sur les Résultats vise à renforcer les capacités des fonctionnaires publics d’Amérique latine et des Caraïbes. Ce dernier s’inscrit dans la vision de la Gestion axée sur les résultats de développement (GpRD), favorisant l’atteinte de résultats durables plutôt que le seul respect des procédures. Le programme est composé de trois certifications selon une modalité semi-présentielle.

Principales actividades:

  • Conception conjointe de la Certification de deuxième cycle en Passation des Marchés Publics Axée sur les Résultats
  • Offre annuelle de la Certification.

Principales resultados:

  • Programme de certification de deuxième cycle conçu
  • 50 professionnels de l’Argentine, de la République dominicaine, du Nicaragua, du Panama et du Venezuela diplômés de la Certification de deuxième cycle en Passation des Marchés Publics Axée sur les Résultats

Namibie - Consolidation du Manuel de Planification du Développement National et organisation d'un programme national de formation en Suivi et Évaluation

Namibie
Client:
National Planning Commission (NPC)-Namibia

Domaines d'intervention:
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-F915-0409 L'appui technique au NPC-Namibie, réalisée dans le cadre d'une stratégie de développement à long terme (la Vision de la Namibie à l’horizon 2030), visait à soutenir le processus continu de réformes du secteur public par des services de consultance et de formation en Budgétisation axé sur la Performance, Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT), Systèmes de Suivi-Évaluation et de Technologies de l’Information.

Principales activités:

  • Composante 1: Formation des points focaux en suivi-évaluation des programmes publics. Dans un effort vers la décentralisation, trois (03) sessions de formation ont été organisées en dehors de la capitale Windhoek, pour trois régions, dans les villes de Otjiwarongo, Swakopmund et Gobabis. Les principaux objectifs des sessions de formation étaient les suivants: • Aider les participants à maîtriser les liens entre le S-E et d'autres composants de la GAR; • Introduire les meilleures pratiques en matière de S & E et les relier au contexte namibien; • Présenter un processus systématique pour l'élaboration de plans de S-E ; • Assister l'équipe nationale dans la sélection et la documentation des indicateurs de performance; • Identifier, en collaboration avec le NPC, des personnes clés disposant d’aptitudes en leadership qui interviendront en tant que formateurs auprès de divers Ministères et le Secteur Public au sens large; • Contribuer à l’établissement de points focaux en suivi et l'évaluation des programmes publics en Namibie.
  • ATQ-F915-0409bComposante 2: Revue du Manuel de Planification du Développement National afin d’y intégrer les principes de la GAR et l'aligner avec le Troisième Plan National de Développement (NDP3). Dans le cadre de cette composante, l'équipe d'experts a effectué une analyse détaillée du Manuel de Planification du Développement National et proposé des recommandations afin d’y intégrer les concepts et les principes de la GAR. Une fois approuvées par l'équipe du NDP3, ces recommandations ont été intégrées dans le document final. L’un des principaux résultats de cette composante a résidé dans l'harmonisation et la simplification des outils et techniques de gestion de projet (GP). Le cycle de GP a également été revu afin de l’ajuster à la Planification du Développement et le S-E axé sur les résultats au niveau national.

Principaux résultats:

  • Plus de 100 dirigeants et administrateurs d'institutions gouvernementales centrales et régionales ont été formés;
  • Conception et mise en œuvre d'outils et processus de la Gestion Axée sur les Résultats ;
  • Préparation d'un programme de formation et du matériel de formation pour les futures communications du personnel central du NPC aux Ministères, agences et organismes publics aux niveaux central et régional.

Mexique - Développement d’un Système de Suivi de Programmes Sociaux Axé sur les Résultats

Mexique
Client:
Ministère du Développement social (SEDESOL)

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

MEX-0501-0000 Ce projet s'inscrit dans le cadre du processus de mise en œuvre de la Gestion Axée sur les Résultats au sein du Gouvernement fédéral du Mexique qui commence en 2005 avec les programmes sociaux fédéraux, en s'appuyant sur une longue tradition de l'évaluation particulièrement de la politique sociale fédérale.
Dans ce contexte, un Système de Suivi Axé sur les Résultats (SMBR) de Programmes Sociaux a été développé pour la SEDESOL. Ce système permet de surveiller les progrès accomplis et les résultats atteints au niveau des programmes du Ministère. Il vient, en complément aux évaluations annuelles et aux évaluations d’impact, promouvoir la Gestion Axée sur les Résultats au sein du Ministère.

Principales activités:

  • Réalisation d’un diagnostic des systèmes de suivi des programmes sociaux de la SEDESOL qui approfondi l’évaluation réalisée par la Banque Mondiale sur l’état de préparation du Ministère pour la mise en œuvre de la Gestion Axée sur les Résultats
  • Conception d’un Système de Suivi Axé sur les Résultats des Programmes Sociaux de la SEDESOL
  • Conception d'un plan de mise en œuvre pilote en deux phases simultanées
  • Appui et formation technique à la SEDESOL pendant la mise en œuvre du système pilote
  • Sur la base des conclusions et recommandations issues de la mise en œuvre pilote, élaboration d'une stratégie d'expansion et de consolidation du système afin de promouvoir l'institutionnalisation de la gestion de programmes axée sur les résultats.

Principaux résultats:

  • Un Système de Suivi Axé sur les Résultats (SMBR) développé
  • Quatre programmes sociaux intégrés au système SMBR

Colombie - Développement et offre d’une Certification Internationale en Gestion axée sur les résultats (GAR)

Colombie
Client:
Gouvernement d’Antioquia

Domaines d'intervention:
  • Budgétisation par Résultats
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

COL-2012-0000 Concevoir, développer et documenter un programme académique pour la Certification Internationale en Gestion axée sur les résultats (GAR). Ce programme implique 294 heures semi-présentielles pour l’application des outils et méthodes de la GAR. Ce dernier est composé de trois modules : i) Planification stratégique et budgétisation axée sur les résultats; ii) mise en œuvre de programme et projets publics, iii) gestion des finances publiques, et iv) suivi-évaluation.

Principales activités:

  • Développement de matériel didactique (manuels, matériel de référence, présentations, etc.)
  • Organisation de la formation de Certification en Gestion axée sur les résultats
  • Contrôle qualité et gestion du processus.

Principaux résultats:

  • Formation de 50 fonctionnaires du Gouvernement d’Antioquia et de 10 municipalités afin de constituer une masse critique nécessaire à la viabilité de la GAR dans ces entités territoriales

Burkina Faso - Développer les capacités de l’École Nationale des Régies Financières (ENAREF) dans le domaine de la gestion du cycle des marchés publics en partenariat avec l’Université Laval

Burkina Faso
Client:
Cadres des administrations publiques du Burkina Faso et des pays de la sous-région

Domaines d'intervention:
  • Budgétisation par Résultats
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics

Description du projet

BFA-0902-0000 L’École Nationale des Régies Financières et l’Institut IDEA International sont des institutions reconnues internationalement qui offrent des services de formation et de renforcement des capacités dans le domaine de la gestion des finances publiques. L’ENAREF a pour mission de former les futurs cadres de l’administration publique du Burkina Faso et de renforcer les capacités du secteur public de manière continue dans ce domaine. L’Institut IDEA International jouit d’une reconnaissance internationale en matière de renforcement des capacités et d’accompagnement des gouvernements dans la mise en œuvre des réformes du secteur public, notamment dans les domaines de la gestion axée sur les résultats, de la gouvernance et de la gestion des programmes et des finances publiques. Les deux institutions ont l’avantage de posséder des expertises spécifiques et de pouvoir présenter des approches complémentaires nord-américaines et africaines en matière de gestion des finances publiques. Ce projet s’inscrit dans la volonté des partenaires de développer conjointement un programme de formation diplômante de courte durée dans le domaine de la Gestion des Marchés Publics. Ce programme est offert aux cadres des administrations publiques du Burkina Faso et des pays de la sous-région. L’objectif de ce partenariat est de contribuer à renforcer les capacités humaines en matière de gestion des marchés publics au Burkina Faso et dans les administrations des pays de la sous-région.

Principales activités:

  • Renforcer les capacités de professeurs de l’ENAREF dans les domaines de la gestion des marchés publics;
  • Renforcer les capacités des cadres des administrations publiques burkinabè et de la sous-régionale dans le domaine de la passation des marchés publics à travers une offre de formation diplômante et professionnelle;
  • Former une masse critique de cadres et de professionnels aux approches et outils nécessaires à la gestion du cycle des marchés publics et au suivi de la performance du système des marchés publics.

Principaux résultats:

  • Capacités institutionnelle et humaines de l’ENAREF renforcées dans le domaine de la gestion des marchés publics;
  • Capacités renforcées des cadres et gestionnaires des administrations publiques burkinabè et sous-régionale dans le domaine de la passation des marchés publics à travers l’offre d’ateliers thématiques.

Maroc - Élaboration de la Stratégie nationale de formation en marchés publics

Maroc
Client:
Trésorerie Générale du Royaume (TGR). Ministère de l’Économie et des Finances

Domaines d'intervention:
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics
  • Planification par Résultats

Description du projet

MAR-PROQ-1101 La réforme des marchés publics occupe une place centrale dans l’ensemble des réformes du secteur public et, notamment dans l’opérationnalisation de la Gestion axée sur les Résultats (GAR). La réussite du processus de réforme passe par le renforcement des capacités des agents impliqués dans la gestion du cycle des marchés publics. C’est pour cette raison que la Trésorerie Générale du Royaume, entité responsable de ce processus, a mandaté l’Institut IDEA International afin d’élaborer une stratégie nationale de formation en marchés publics qui réponde aux besoins de tous les acteurs (publics et privés).
Afin de s’assurer que la stratégie réponde bien au contexte spécifique du Royaume du Maroc, la première phase du mandat a consisté à réaliser un diagnostic recensant l’offre et la demande existantes en termes de formation en marchés publics au Maroc. Sur la base de ce diagnostic, plusieurs scénarios d’évolution possibles ont été élaborés et proposés à la TGR, cette dernière devant choisir un des scénarios. C’est ce scénario qui fera ensuite office de point de départ pour l’élaboration de la stratégie nationale de formation en marchés publics

Principales activités:

  • Diagnostic de l’offre et la demande existantes en matière de formation dans le domaine des marchés publics;
  • Élaboration et proposition de scénarios d’évolution;
  • Élaboration de la Stratégie nationale de formation en marchés publics sur la base du scénario retenu par la TGR.

Principaux résultats:

  • Diagnostic recensant l’offre existante de formations en marchés publics;
  • Scénarios élaborés et choix effectué par la TGR;
  • Stratégie nationale de formation en marchés publics.

Mexique - Établissement du Budget Axé sur les Résultats pour l’État du Michoacán

Mexique
Client:
Ministère des Finances (SFA) et Commission du Plan (CPLADE) de l’État du Michoacán

Domaines d'intervention:
  • Budgétisation par Résultats
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics

Description du projet

MEX-1102-0000Le Gouvernement de l’État de Michoacán a initié la transformation de ses processus de gestion afin de faire un pas vers la gestion axée sur les résultats et l’implantation du Système d’Évaluation de la Performance instauré au niveau fédéral par le Gouvernement du Mexique. C’est dans ce cadre que le Ministère des Finances et de l’Administration et le Bureau de la Coordination de la Planification pour le Développement (CPLADE) du Gouvernement de l’État de Michoacán (Mexique) a sollicité l’appui technique de l’Institut IDEA International pour la conception et la mise en œuvre d’actions visant à implanter un système de budgétisation axée sur les résultats, à travers les deux premières composantes de la méthodologie PRODEV de la Banque Interaméricaine de Développement - (1) l'amélioration du Système de Gestion de la Planification Stratégique de l’État et (2) le renforcement des Systèmes de Gestion Financière. L’outil IDEA-Budget développé par IDEA pour faciliter l’implantation de la budgétisation axée sur les résultats a été adapté au contexte du Michoacán.

Principales activités:

  • Analyse et proposition d’améliorations du système de planification stratégique
  • Réalisation d’un diagnostic et élaboration d’un plan d’amélioration des mécanismes de coordination et d’intégration entre les phases du cycle de la GAR
  • Appui à la mise en œuvre du budget pluriannuel axé sur les résultats
  • Appui à l’amélioration de la gestion budgétaire
  • Appui à l’amélioration de l’harmonisation comptable
  • Appui à l’amélioration des systèmes informatiques
  • Analyse du risque fiscal
  • Analyse des mécanismes de reddition de compte
  • Réingénierie institutionnelle.

Principaux résultats:

  • Outil pour l’élaboration du Cadre Budgétaire à Moyen Terme (CBMT), I-PRESUP Michoacán.global, implanté
  • Outil pour l’élaboration du Cadre Sectoriel de Dépenses à Moyen Terme (CDS-MT), I-PRESUP Michoacán.sector implanté dans les secteurs Éducation et Protection sociale
  • 20 fonctionnaires du Ministère des Finances et de l’Administration (SFA), de la Commission du Plan (CPLADE) et de deux ministères sectoriels formés sur l’élaboration du budget axé sur les résultats.

Bénin - État des lieux de la Réforme de la Fonction Publique et l’Élaboration d’un Plan Stratégique de Mise en Œuvre de la Modernisation de la Fonction Publique du Bénin (2011-2015)

Bénin
Client:
Ministère du Travail et de la Fonction Publique

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats

Description du projet

BEN-PROD-1102 Entre 1994 et 2010, diverses actions de réformes de la Fonction Publique ont été menées au Bénin, sans qu’il en résulte de réelles avancées au niveau du système de gestion des ressources humaines dans la Fonction publique. C’est dans ce cadre global de la Réforme de l’Administration Publique au Bénin que s’est inscrit ce mandat dont l’objectif global était de doter le Gouvernement et les Partenaires Technique et Financier d’un document de référence sur la situation de la Réforme de la Fonction publique en 2010, réforme entreprise en 1994, ainsi que d’un Plan Stratégique proposant des orientations claires pour la mise en œuvre d’un programme de modernisation de la fonction publique. Le mandat à permis au Gouvernement de disposer d’une feuille de route pour la modernisation de la Fonction Publique et aux Bailleurs de s’appuyer sur un document stratégique de référence pour mieux suivre et appuyer les actions gouvernementales en cette matière.

Principales activités:

  • Réaliser un diagnostic des acquis et des défaillances par rapport aux précédentes réformes de la Fonction Publique initiées depuis 1994 au Bénin
  • Identifier les défis à relever dans le cadre de l’instauration d’une administration plus moderne et plus performante
  • Formuler une vision et une politique de modernisation de la Fonction Publique du Bénin
  • Produire un plan stratégique quinquennal accompagné d’un programme d’action pluriannuel
  • Développer une matrice des mesures d’avancement des actions de modernisation de la fonction publique, y compris un mécanisme de suivi.

Principaux résultats:

  • Un audit des réformes de la Fonction Publique du Bénin, depuis 1994, a été réalisé
  • Un plan stratégique quinquennal de modernisation de la Fonction publique et un programme d’action pluriannuel ont été produits et validés.

Tanzanie - Évaluation de la qualité des données de suivi-évaluation du Millenium Challenge Account-Tanzanie

Tanzanie
Client:
Millenium Challenge Account-Tanzanie

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

TZA-PRON-1101 Ce projet vise à évaluer les données globales utilisées dans le Plan de Suivi et de Contrôle (CMP) du Programme MCA-Tanzanie, y compris les données fournies par les Unités d'Exécution du Projet et toutes les données des enquêtes. Cette évaluation intègre les données du Programme MCA-Tanzanie (avec des activités couvrant les secteurs de l'Énergie, de l’Eau et des Transports) et la méthodologie de collecte de données (techniques d'échantillonnage, entités en charge de la collecte de données, etc); afin de fournir au MCA -Tanzanie, ainsi qu’aux Unités d'Exécution du Projet, des recommandations permettant d’améliorer la qualité des données provenant de sources primaires et secondaires. L'évaluation prend également en compte les données provenant de sources externes.

Principales activités:

  • Vérifier les données de référence et historiques des indicateurs;
  • Vérifier l’adéquation des cibles d’indicateur pour chacun des trois secteurs (Énergie, Eau et Transports);
  • Revoir les données d’enquête utilisées pour développer la logique de programme et évaluer l’impact du MCA-Tanzanie;
  • Proposer d’éventuels changements au niveau des indicateurs, des mécanismes et des protocoles de collecte des données; et éprouver la précision des données par rapport à la réalité du terrain;
  • Identifier les cas où des données externes ont été utilisées et confirmer leur précision sur le terrain et/ou entre sources de données ou rapports. Si non confirmée, identifier des sources de données locales alternatives;
  • Lorsque des nouvelles données sont nécessaires, proposer les méthodes de collecte des données appropriées et les sources de données;
  • Recalculer les valeurs de référence et données historiques afin d’informer l’ITT (indicator tracking table);
  • Identifier les besoins en renforcement des capacités et émettre des recommandations concernant les structures et outils les plus adéquats, et les besoins de formation pour le Suivi-Évaluation du MCA-T.

Principaux résultats:

  • Indicateurs révisés pour un S-E axé sur les résultats;
  • Méthodes de collecte de données proposées;
  • Rapport final présentant des recommandations pour le renforcement des capacités (formation, outils et structure organisationnelle).

Mali - Évaluation de l’enseignement bilingue : Étude des résultats et recherche d'action

Mali
Client:
Banque mondiale

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

WBP-0701-0000 L’objectif de cette étude étaient de réaliser une évaluation des acquis des élèves des classes bilingues et d'en analyser non seulement les résultats, mais également le dispositif mis en œuvre afin d'en tirer les leçons nécessaires à son amélioration et à sa pérennisation. Les données de l’étude concernaient les performances des élèves, mais étaient également destinées à apporter des éléments d'information additionnelle devant permettre une évaluation de l'enseignement bilingue dans chacun des trois pays concernés par ce projet. Les données obtenues devaient permettre d'établir des pistes de solutions institutionnelle et pédagogique, et servir d'élément de comparaison pour les évaluations futures, tout en sachant que des variables hors de contrôle (la croissance démographique, l'ajout d'autres langues…) pourraient biaiser les résultats pour les comparaisons futures. L'étude comportait deux composantes, à savoir la collecte et l'analyse de données, et la recherche-action incluant la mise en place d'un processus de communication.

Principales activités:

  • Développer la méthodologie et conduire une enquête sur la performance comparée de l’enseignement bilingue et de l’enseignement unilingue auprès d’un échantillon d’écoles primaires
  • Collecter des données pour établir une ligne de base afin de pouvoir mesurer les progrès réalisés dans les classes bilingues à l'aide d’une méthode d'évaluations d'impact
  • Évaluer les progrès académiques des élèves (répartis par genre) en mathématiques et compréhension en lecture dans les classes expérimentales/pilotes aux niveaux 2, 4, et 6. Des élèves de classes de niveau similaire et ne suivant pas le programme des langues nationales avaient servi de groupes contrôle
  • Établir une culture de recherche-action sur la prise en compte des langues locales dans les systèmes d'éducation formelle, afin de fournir des informations en vue du développement de politiques éducatives, d'améliorer les pratiques de classe et les résultats des élèves
  • Établir des procédures de partage de l'information entre les éducateurs et informer les décideurs politiques.

Principaux résultats:

  • Évaluation des progrès académiques des élèves réalisée
  • Ligne de base pour la mesure des progrès produite
  • Culture de recherche-action et procédures de partage de l’information développées.

Maroc - Formation en gestion de programmes orientée résultats

Maroc
Client:
Agence de Partenariat pour le Progrès – Gouvernement du Royaume du Maroc

Domaines d'intervention:
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-1016-1001 Le Gouvernement du Royaume du Maroc, par l’entremise de l’Agence de Partenariat pour le Progrès (APP), a mandaté l’Institut IDEA International afin d’offrir des services de renforcement des capacités en gestion de projets, suivi-évaluation, et analyse coût-bénéfice des programmes et projets publics selon une approche de Gestion axée sur les Résultats (GAR). L’Institut a formé plus de 60 professionnels de la Direction de suivi-évaluation et des agences d’exécution dans les cinq modules suivants: (1) les principes et processus d’implantation de la GAR; (2) les meilleures pratiques de la gestion de programmes de développement dans un contexte de GAR ; (3) la préparation d’un cadre logique ; (4) l’analyse coûts-bénéfices comme méthode de priorisation des projets d’investissement public, et (5) le suivi-évaluation des programmes et projets publics.

Principales activités:

  • Préparation du matériel de formation;
  • Organisation et animation des ateliers de formation;
  • Préparation d’un rapport final de la formation, incluant des recommandations pour assurer le renforcement continu des capacités des agents de l’APP.

Principaux résultats:

  • 60 professionnels formés;
  • Manuels de formation;
  • Rapports de formation pour chacun des cinq modules;
  • Rapport final.

Bénin - Formation PEFA (Public Expenditure and Financial Accountability) et appui à l’élaboration d’un plan de réforme de finances publiques basé sur l’évaluation du PEFA

Bénin
Client:
Ministère de l’Économie et des Finances

Domaines d'intervention:
  • Gestion des finances publiques, audit et marchés publics

Description du projet

BEN-1101-0003 Dans le cadre de la réforme des finances publics, le Ministère de l’Économie et des Finances du Bénin a conduit un diagnostic de l’état de ses finances publiques en 2009 à l’aide le a méthodologie PEFA (Public Expenditure and Financial Accountability). Au terme de l’exercice, le ministère souhaitait renforcer la maîtrise de cette approche et dégager un plan d’actions pluriannuel en matière de réformes à mettre en ouvre au cours des 3 prochaines années. Ainsi, ministère a mandaté l’Institut IDEA International pour former une trentaine de cadres des différentes directions du ministère à la méthodologie PEFA et les accompagner dans l’élaboration d’un plan d’actions des finances publiques basé sur les résultats du rapport PEFA. Le mandat a démarré avec la conduite d’un atelier de formation sur la méthodologie PEFA et l’interprétation des résultats de son application au Bénin. La seconde étape visait à développer une méthodologie permettant d’élaborer un plan d’actions de réformes des finances publiques en conformité avec les priorités identifiées par l’évaluation PEFA de manière à corriger les faiblesses identifiées. Enfin, la troisième étape consistait à mettre en application la méthodologie développé pour l’élaboration du plan d’actions pluriannuel en impliquant les cadres de tous les départements du Ministre de l’Économie et des Finances ainsi que d’autres acteurs impliqués dans la gestion des finances publiques. Le plan d’actions a été validé et diffusé.

Principales activités:

  • Organiser et animer un atelier de formation sur la méthodologie PEFA
  • Concevoir un guide d’élaboration d’un plan d’actions pluriannuel des réforme des finances publiques s’inscrivant dans la démarche PEFA
  • Appuyer l’élaboration du plan d’action de la réforme des finances publiques
  • Organiser l’atelier de validation
  • Finaliser le plan d’actions de la réforme des finances publiques.

Principaux résultats:

  • 30 cadres du Ministère de l’Économie et des Finances du Bénin formés sur la méthodologie PEFA
  • Guide d’élaboration d’un plan d’actions pluriannuel pour la conduite des réformes des finances publiques
  • Plan d’actions de réforme des finances publiques élaboré et validé.

Gambie - Formation sur mesure en Gestion de projets, Gestion Axée sur les Résultats et Suivi-Évaluation

Gambie
Client:
Projet de Promotion de l’Entreprenariat et de Développement de la Micro Finance (EPMDP)

Domaines d'intervention:
  • Budgétisation par Résultats
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-1027-0510 Dans le cadre de l’implantation de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR), le Ministère du Plan et du Développement (EPMDP) a confié à l’Institut IDEA International le mandat de renforcer les habiletés et les compétences de 30 de ses professionnels. Trois ateliers furent organisés d’une durée de deux semaines chacun. La formation a abordé les sujets suivants : Cadre de gestion de projet, évaluation des coûts et gestion financière, gestion et évaluation des risques liés au projet, Processus de planification stratégique, budgétisation basée sur les résultats, processus de Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT et CDS-MT), estimation des coûts par unité, étapes pour la conception d’un système de S&E, utilisation du cadre logique de projet pour le S&E, plans de S&E, l’évaluation et le suivi d’exécution, rapport d’avancement et rapport de performance des programmes publics.

Principales activités:

  • Préparation du manuel de formation (contenu et conception);
  • Organisation et animation des ateliers de formation;
  • Préparation d’un rapport final des ateliers.

Principaux résultats:

  • Habiletés et compétences de 30 professionnels de l’EPMDP renforcées en matière de Gestion de projets, Gestion Axée sur les Résultats et Suivi-Évaluation.

Kenya - Partenariat avec le Bureau du Premier ministre pour la consolidation de la mise en œuvre la GAR dans le secteur public du Kenya

Kenya
Client:
Bureau du Premier Ministre – Direction de la Transformation

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-1030-0610 Intervenant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre l'Institut IDEA International et le Bureau du Premier Ministre (OPM), ce mandat comprenait les phases suivantes: 1) l'organisation d'une série de séminaires de haut niveau dans le domaine de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR), 2) la préparation d'un plan de renforcement de la GAR, 3) l'examen et la finalisation du cadre de Suivi-Évaluation de l'OPM, et, 4) l'organisation d'un atelier sur le Suivi-Évaluation Axé sur les Résultats.

Principales activités:

  • Programme de Gestion axée sur les Résultats pour Champions. Cette série de séminaires de haut niveau avait pour objectif de renforcer les capacités des fonctionnaires issus de plus de 70 ministères et organisations gouvernementales du Kenya, afin de les aider à agir en tant que champions de la GAR et de jouer leur rôle de leadership. La formation a présenté l'approche, les concepts, outils et méthodes de la GAR. Des sujets ont été abordés tels que la planification stratégique, Balanced Scorecard, la gestion de projets-programmes, la gestion des risques, les indicateurs de performance, le suivi-évaluation axé sur les résultats, Méthode des Résultants Rapides, la communication stratégique, et la gestion du changement. Les participants ont également eu l'occasion d'étudier et de discuter des cas de réussites au Kenya et dans d'autres pays.
  • Préparation d'un plan de renforcement de la GAR. La première activité a également été utilisée pour effectuer une analyse du degré de mise en œuvre de la GAR au Kenya. Suite à une analyse des résultats, l'équipe de l'Institut a préparé un rapport présentant la voie à suivre (y compris les recommandations et les activités détaillées) afin de poursuivre la mise en œuvre d'une culture de la performance dans les institutions gouvernementales et de renforcer la transformation du secteur public.
  • Examen et la finalisation du cadre de suivi-évaluation de l'OPM. À travers à un examen de la stratégie de transformation du secteur public, des discussions avec les directeurs des différents Services dépendant de l’OPM, des réunions avec les parties prenantes de l’OPM et l'organisation d'un atelier technique avec les différents intervenants, le cadre de suivi-évaluation en vigueur (y compris les indicateurs de performance existants, les processus de rapportage de la performance, etc.) a été examiné. Suite à l'analyse des résultats issus de cet examen, un cadre de S&E finalisé a été conçu pour être utilisé dans la production des rapports sur les objectifs stratégiques de l'OPM.
  • Organisation de formations en S&E axé sur les résultats. L'objectif de cette activité était de permettre aux experts en S&E de l’OPM d’agir en tant que points focaux et formateurs possibles en vue de renforcer les capacités en S & E des parties prenantes de l'OPM.

Principaux résultats:ATQ-1030-0610b

  • 150 gestionnaires et agents du gouvernement central et des districts formés en tant que champions de la GAR. Une cérémonie organisée par le Premier Ministre à l’OPM a été organisée durant laquelle le plan d'action pour le renforcement en GAR a été présenté.
  • Rapport sur le Programme des Champions en Gestion Axée sur les Résultats et sur les moyens d’aller de l'avant.
  • Un cadre de S & E axée sur les résultats finalisé pour la Stratégie de Transformation du Secteur Public de l'OPM.
  • 30 professionnels formés en tant que points focaux.

Burkina Faso - Programme de renforcement des capacités pour cadres supérieurs de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) aux concepts de la Gestion Axée sur les Résultats

Burkina Faso
Client:
Commission de l’UEMOA

Domaines d'intervention:
  • Budgétisation par Résultats
  • Gestion des programmes et projets publics
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ATQ-F832-0908 L’implantation de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) dans une organisation régionale comme l’UEMOA passe par le renforcement des capacités humaine et institutionnelle, et la mise en place de processus et d’outils adaptés. C’est à ces fins que la Commission de l’UEMOA a confié à l’Institut IDEA International le mandat de renforcer les capacités de ses cadres supérieurs en matière de concepts et méthodes de la Gestion Axée sur les Résultats, dans le but de faciliter la planification (stratégique et opérationnelle), la budgétisation pluriannuelle des programmes, et la gestion et le suivi d’exécution de ces programmes. Les objectifs spécifiques de cette série d’ateliers étaient de : (1) Fournir aux participants une démarche méthodologique pour rendre opérationnelle la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) au sein de l’UEMOA; (2) Présenter une démarche de planification stratégique pour l’organisation ; (3) Réaliser une cartographie des risques et préparer un plan de mitigation ; (4) Présenter les outils de planification opérationnelle et de budgétisation des programmes et projets ; (5) préparer des budgets programmes; (6) Permettre aux participants d’appliquer la méthodologie de planification opérationnelle et de budgétisation pluriannuelle ; et (7) Renforcer les connaissances des participants sur le cycle de gestion du de projets (planification, exécution, contrôle, suivi et évaluation).

Principales activités:

  • Développer le programme et le matériel de formation;
  • Illustrer à l’aide d’exemples les meilleures pratiques en matière d’implantation de la GAR;
  • Initier les participants à la planification opérationnelle des programmes et projets publics, notamment au processus de budgétisation par activité;
  • Appuyer des participants dans la définition d’un programme de travail visant à renforcer la mise en œuvre de la GAR au sein de l’UEMOA;
  • Initier les participants à l’utilisation du logiciel MS Project comme outil d’aide à la planification et au suivi d’exécution d’un projet ;
  • Préparer un rapport global d’évaluation de la formation et des participants.

Principaux résultats:

  • Cent-vingt (120) cadres de la Commission de l’UEMOA renforcées en matière de la Gestion Axée sur les Résultats (planification stratégique et opérationnelle; budgétisation, gestion et suivi des projets et programmes).

Salvador - Renforcement de la Gestion Axée sur les Résultats dans le secteur de la protection sociale en Amérique centrale

Salvador
Client:
Secrétariat d'intégration sociale centre-américain (SISCA)

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

REG-SISCA-2010 Le projet vise à renforcer les capacités du secteur de la protection sociale de la région de l'Amérique centrale, pour la mise en œuvre de la Gestion Axée sur les Résultats dans les systèmes de protection sociale. Cet objectif a été atteint grâce à l'adéquation de l'outil IDEA-EVAL d’aide au diagnostic et à la formulation d'un plan d'action pour l’amélioration de systèmes de suivi-évaluation de programmes publics. Après son adaptation au contexte des programmes de protection sociale en Amérique centrale, cet outil a été appliqué à trois projet pilote au Salvador (Programme PATI), au Honduras (Programme Bono 10,000) et au Panama (Programme Red de Oportunidades).

Principales activités:

  • Préparation d'un plan de travail
  • Revue du document conceptuel existant concernant la conception d’un Système de Suivi-Évaluation des politiques et programmes de protection sociale Axé sur les Résultats
  • Adéquation de l'outil IDEA-EVAL pour concevoir l’outil EME/Soc pour l’évaluation des systèmes de suivi-évaluation de programmes sociaux en Amérique centrale, en collaboration avec les collègues du SISCA et des trois pays pilotes
  • Rédaction d'un manuel de l'utilisateur pour la mise en œuvre de l'outil de diagnostic
  • Appui aux consultants nationaux pour la mise en œuvre pilote de l'outil EME/Soc
  • Animation des ateliers de discussion et de validation.
  • Développement de matériel didactique (manuels, matériel de référence, présentations, etc.)

Principaux résultats:

  • Un outil EME/Soc d’aide au diagnostic et à la formulation d'un plan d'action est développé
  • Trois diagnostics et trois plans d’action pour l’amélioration de systèmes de suivi-évaluation de programmes de protection sociale sont réalisés

Panama - Renforcement des capacités en matière de Gestion Axée sur les Résultats des fonctionnaires au niveau provincial et municipal

Panama
Client:
Direction de programmation des investissements, du Ministère de l'Économie et des finances

Domaines d'intervention:
  • Gestion des programmes et projets publics

Description du projet

PAN-PRODEV-2012 Description du projet : Dans le cadre d'un ambitieux programme de renforcement des capacités mené par le gouvernement panaméen, l’Institut IDEA International a offert ses services pour le renforcer les capacités de fonctionnaires publics, professionnels et techniciens, du gouvernement panaméens au niveau central, provincial et municipal. Les fondements théoriques et pratiques abordés lors de la formation leur permettront d'obtenir des outils et des critères permettant de construire et mettre en œuvre des systèmes de planification, de budgétisation et de suivi-évaluation axés sur les résultats pour la gestion publique panaméenne. Plus précisément, il était question de développer et mettre en œuvre des ateliers de formation du genre Certification (Master Certificates) couvrant les cinq piliers de la Gestion Axée sur les Résultats.

Principales activités:

  • Préparation du matériel pédagogique (manuels, matériel de référence, présentations, etc.)
  • Organisation des ateliers de formation sur les thèmes de Gestion de projets Axée sur les Résultats; Analyse coût-bénéfice; Planification opérationnelle de projets d’investissement; et Suivi-évaluation de projets
  • Contrôle qualité et gestion du projet.

Principaux résultats:

  • 400 fonctionnaires formés, au niveau territorial dans les provinces et les municipalités

Sénégal - Revue Initiale de la Qualité des Données du Millennium Challenge Account au Sénégal

Sénégal
Client:
Millennium Challenge Account - Sénégal

Domaines d'intervention:
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

SEN-PROD-1102 Les systèmes de suivi-évaluation occupent une place centrale dans le dispositif de gestion du secteur public axé sur la performance. Ils permettent aux décideurs, aux acteurs et aux bénéficiaires de mieux suivre les progrès réalisés et d’apprécier les effets de l’action publique sur la population en général et les groupes-cibles en particulier. La revue de la qualité des données est un outil central du suivi-évaluation. Il informe sur la qualité de la collecte de données servant à la production de rapports qui seront nécessaires pour la gestion et la prise de décision pendant la durée d’un programme. Cette revue indépendante de la qualité des données des programmes du MCA-Sénégal consiste donc à examiner les données administratives et d’enquêtes, y compris les méthodes de collecte de données (ex. techniques d’échantillonnage). Le mandat a donc procédé à la vérification de l’ensemble des données utilisées dans le Plan de Suivi Évaluation (PSE) du Compact Sénégal. Ces données incluaient notamment les données fournies par les unités de mise en œuvre du projet (y compris leurs relais locaux à l’échelle des structures déconcentrées), ainsi que toute donnée d’enquête financée par le MCA-Sénégal ou le MCC et servant à alimenter le PSE.

Principales activités:

  • Évaluer la qualité, l’exactitude, la promptitude et la complétude des données fournies à MCA-Sénégal par les différentes entités
  • Formuler de conclusions reflétant les résultats de cette mission, y compris une évaluation complète et une évaluation de chaque ensemble de données du PSE comparées aux standards internationaux
  • Formulation des recommandations sur la façon d'améliorer la qualité des données.

Principaux résultats:

  • Revue Initiale de la Qualité des Données du Millennium Challenge Account-Sénégal effectuée.

Zambie - Services de consultants pour le renforcement de capacités nationales en suivi-évaluation et le développement d’une communauté de pratique nationale

Zambie
Client:
Ministère des Finances et du Plan-Direction du Suivi-Évaluation

Domaines d'intervention:
  • Planification par Résultats
  • Suivi et Évaluation

Description du projet

ZMB-1201-0000 Le ministère des Finances et de la Planification Nationale (MoFNP) souhaite renforcer la capacité nationale de suivi-évaluation axé sur les résultats au niveau central (tous secteurs) et régional (provinces, districts), en appui à la mise en œuvre du Cinquième Plan National de Développement (FNDP). C’est dans ce contexte que l'Institut a été mandaté par le MoFNP pour assister la Direction du suivi et d'évaluation dans leurs efforts de développement des capacités. La mission comprend les principales composantes suivantes: 1) une évaluation nationale des besoins de formation en suivi-évaluation axé sur les résultats, 2) le développement d'un programme national de formation en S-E, 3) la mise en œuvre de la communauté de pratique zambienne en matière de S-E, et 4) une analyse détaillée l'analyse des besoins en développement des capacités en S-E pour trois secteurs (Énergie, Agriculture et Transports), en appui au Plan National de Développement.

Principales activités:

  • Évaluation nationale des besoins de Formation en S-E axé sur les résultats. La mission d'évaluation a été menée dans les provinces et districts suivants: la province centrale, le district de Chibombo, Kabwe, Kapiri Mposhi, Nasaiti, Ndola et Lusaka. Il a consisté en un examen des documents existants, des entretiens et discussions avec des experts et professionnels des ministères de tutelle, provinces et districts. Cette activité a également compris une évaluation des capacités des institutions nationales de formation et l'identification de l’INESOR (Université de Zambie) en tant qu’institution à associer pour la deuxième activité.
  • Développement d'un programme national de formation en S-E. . Au cours de cette activité, un programme national de formation en S-E a été développé en collaboration avec l’INESOR, le Ministère de l'Éducation, le Ministère de la Santé et le Secrétariat à la Décentralisation. Une formation de formateurs a également été menée pour des professionnels de l’INESOR identifiés.
  • Mise en œuvre de la Communauté de pratique zambienne en matière de S-E . Sur la base du matériel mis au point dans l'activité précédente, une série d'ateliers de formation ont été organisées, en collaboration avec la Direction de S-E du MoFNP, l’INESOR et le Secrétariat à la Décentralisation, afin de renforcer les capacités des praticiens en S-E en Zambie. Une plate-forme (incluant la description des différents niveaux d'adhésion, de gestion de l'information et des stratégies de communication, de règlements pour les praticiens du S-E pour la Communauté de pratique, la structure du site internet, etc) a également été développée.
  • Analyse détaillée des besoins en développement des capacités en S-E pour trois secteurs (Énergie, Agriculture et Transports) en appui au Plan National de Développement. Cette dernière activité a consisté en une analyse de la capacité en S-E dans certains secteurs (Énergie, Agriculture et Transports). Le principal résultat de cette évaluation de la capacité a été de préparer un plan de renforcement des capacités pour le MoFNP et les trois ministères clés afin de favoriser de solides processus de S-E axé sur les résultats pour le FNDP aux niveaux national et sous-national ainsi que l'intégration adéquate des systèmes institutionnels de S-E .

Principaux résultats:ZMB-1201-0000b

  • Formation de l'équipe de la Direction du S-E ;
  • Intégration d’un programme national de formation en S-E dans les activités régulières de l’INESOR ;
  • Formation d'une équipe nationale de formateurs en S-E ;
  • Plus de 200 fonctionnaires et praticiens en S-E en provenance d’institutions gouvernementales centrales et régionales ont été formés à l'aide du Programme National de Formation en S-E ;
  • Établissement d'une communauté nationale de pratique en S-E gérée par ses membres de base, à savoir la Zambian Evaluation Association, l’INESOR et la Direction du S-E du MoFNP;
  • Rapport final comprenant des recommandations pour 1) assurer la durabilité du programme de formation, 2) renforcer davantage la Communauté pratique Zambienne en matière de S-E, et 3) renforcer les capacités et systèmes de S-E des trois (3) secteurs (Énergie, Agriculture et Transports) afin de favoriser de solides processus de S-E axés sur les résultats pour le FNDP aux niveaux national et sous-national.

© 2017 - IDEA - Tous droits réservés